Accueil > Actualités > L’Etat a préféré ne pas privilégier une interdiction pure et simple des jeux en ligne

L’Etat a préféré ne pas privilégier une interdiction pure et simple des jeux en ligne

L’Etat a préféré ne pas privilégier une interdiction pure et simple des jeux en ligne

Benjamin Jacob

Président de la commission jeux en ligne au sein du Geste, avocat associé, PDGB.