Accueil > Actualités > La notion de “déséquilibre significatif” dans les relations commerciales est conforme à la Constitution

La notion de “déséquilibre significatif” dans les relations commerciales est conforme à la Constitution

Une décision rendue par le Conseil constitutionnel le 13 janvier valide un dispositif essentiel de la Loi LME du 4 août 2008 en matière de négociation commerciale : la sanction des déséquilibres significatifs entre les droits et obligations des parties à un accord commercial.

févr. 2011 – Option finance n°1111